Benoît Tranchant
Nuits pourfendues

 

Âgé de 52 ans, le peintre Benoît Tranchant, « maître du romantisme post-moderne »
comme le qualifie Françoise Monnin, vient de disparaître. Il peignait des objets ordinaires à larges coups de brosse dans des tons sombres,il brossait des objets ordinaires et délaissés :
lit de garnison, chaise de bar, échelle d'ouvrier...


Puis se furent les lueurs urbaines, fenêtres d'immeuble, enseignes et la grande roue de la place la Concorde.Ses nuits absolues mais pourfendues. Allégories de nos existences errantes et anonymes. Portions d'autoroutes ponctuées d'arche et de ponts, bandes d'arrêt d'urgence,
de ces banalités, Benoît Tranchant en a fait des chefs-d'œuvres.


Texte de Pierre-Marie Ziegler

Tirage de tête
28 x 21 cm. 112 pages.

Prix public : 25 €
ISBN : 978-2-84446-158-2 / Code Sodis : 9393390

1/7

© 2019 Area   39 rue Volta, 75003, Paris

mercredi au samedi 14-19h

Accès libre

 

  • Facebook Clean
  • Blanc Icône Instagram

Contact

Galerie: 01 42 22 29 02

Bureau: 01 45 23 31 52